Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 23:14

Samedi 2 février.

Fanny part pour Cuernavaca. Téléphone un peu après pour me dire que finalement, elle compte aller directement de Cuernavaca à Mexico, me demande d’aller acheter des croquettes pour les chats …

Une fois cela fait, je pars pour Mexico. A cause des préparatifs du carnaval, il faut monter prendre le bus à la station d’essence. Je crains d’être en retard pour le rendez-vous avec Memo à Mexico à 11H. Mais j’ai de la chance, j’arrive à la station d’essence à 9h35 et le bus de 9h30 n’est pas passé. Il arrive 5 minutes plus tard. Le trajet pour Mexico (gare routière de Tazqueña), avec le bus très confortable et par l’autoroute, dure à peine plus qu’une heure (1h05), donc en fait guère plus que le trajet Tepoztlan-Cuernavaca par la route normale avec les encombrements et les arrêts du bus. Par contre, à l’arrivée à Mexico, il y a dans le sens de la sortie de la ville un bouchon énorme. 
La route entre Tepoztlan (ou Cuernavaca) et Mexico est très agréable. Belle vue sur la montagne. Etonnant, sur la partie la plus haute, près du col, des champs de blé(du moins il me semble) moissonnés, avec la paille rassemblée en gerbes en forme de tente indienne …

A Tazqueña, Memo me rejoint.

Nous allons en metro jusqu’au musée arquéologique. Immense, beau et passionnant. Nous ne visitons que quelques salles : Teotihuacan, Mexico/Tenochticlan (avec la fameuse pierre du soleil), Mayas.
undefined

Petite marche dans le parc de Chapultepec et aux alentours du Paseo de la Reforma …

Nous déjeunons ensuite dans un petit restau, qui s’avère être très français, par la nourriture et par ses patrons.

Telephone à Fanny qui est en route pour Mexico. Nous allons vers le centre. L’hotel que prévoyait Memo pour la nuit est complet, mais de cet hotel on nous en réserve un autre.

Nous retrouvons Fanny dans un café au 8ème étage d’un immeuble sur la place du Palais des Arts. On y accède en traversant un magasin de meubles. La vue sur le Palais de l’autre côté de la place et sur la ville, est superbe.
undefined

Nous faisons ensuite à pied une promenade dans le centre, vers le Zocalo.

Là, il y a la foule, mais pas la cohue que j’imaginais.

Le zocalo est occupé en grande partie par un immense bâtiment temporaire qui abrite une exposition ; ça limite fortement la sensation de ses dimensions.

Nous allons ensuite à pied vers l’ hotel. En fait nous prenons un autre que celui prévu, près du paseo de la reforma .  Nous prenons une « suite » qui comporte 2 chambres (plus la salle d’eau et une cuisine et un petit salon …) ; moins cher que 2 chambres.

Taxi pour aller au restaurant. Restaurant dans une librairie, très agréable.
undefined

Partager cet article
Repost0

commentaires