Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
11 février 2008 1 11 /02 /février /2008 18:19

Dimanche 10 février

Nous descendons prendre le petit déjeuner au restaurant « casa piñon ». Chicos, avec une belle vue sur la vallée à l’est de Tepoztlan. Les gens arrivent à partir de 10-11 heures. Le desayuno est un buffet. Pas donné, mais on a de quoi manger pour la journée.

Ensuite, nous allons à San Juan Tlacotenco, à une demi-heure de bus de Tepoztlan. C’est dans la montagne, par-dessus les falaises, au nord de Tepoztlan. L’air y est nettement plus frais qu’à Tepoztlan. Le village en soi n’a rien d’extraordinaire, mais tout autour la nature est très agréable. Apparemment, de nombreux chemins permettent des randonnées à partir du village. Nous prenons (au hasard) un chemin qui monte vers un terrain de foot, à travers forêts et champs (surtout de Nopal). Très agréable. Fanny rêve d’explorer tous les chemins.
undefined

Une « tepoznieves » (tequila et coco pour moi), quelques courses au mercado et nous remontons.

Partager cet article
Repost0
10 février 2008 7 10 /02 /février /2008 15:18

Samedi 9 février

Fanny part tôt à Cuernavaca.

Après l’installation finale du cable téléphonique et le règlement d’un problème d’antivirus (coup de fil de memo à Telmex, ma foi assez rapide et efficace), Memo et moi partons nous ballader. De la maison, nous partons vers l’est, dans une espèce de cirque entre les falaises.

Très nature et très agréable. Le sentier, assez bien entretenu au départ, devient plus loin le lit du torrent, évidemment complètement sec en cette saison, et ça devient plus acrobatique. Nous faisons demi-tour et nous passons par Meztitla : un camping scout, aménagé dans un endroit superbe : la vue sur le cirque montagneux est superbe.
undefined

Après un peu de repos à la maison, nous allons manger dans un petit restaurant de la rue Tepozteco, puis nous continuons dans le centre. Nous allons visiter l’ex-couvent (2ème fois pour moi, première pour Memo).

Au retour Fanny est arrivée.

Soirée tranquille à la maison (crapette !).

Le vent se lève très fort ; dans la maison de verre, en pleine prise au vent et les fenêtres qui battent, c’est impressionnant ; mais il parait que ce n’est rien par rapport à la tempête du 1er janvier. Le vent se calme aussi subitement qu’il est arrivé. A minuit, il n’y a plus rien.

Partager cet article
Repost0
6 février 2008 3 06 /02 /février /2008 23:33

Lundi 4 février

 

Installation du cable téléphonique pour mettre un téléphone dans « l’île ». Pas aussi simple que j’espérais. Le cable est assez rigide et la colle a du mal à tenir. Je fais, avec l’aide de Memo, une installation provisoire. Au moins ça marche.

Je descends vers 11h avec Fanny dans le bourg. Il y a déjà du monde, mais pas de Chinelos. On reviendra cet après-midi.

A midi et quelques, arrive Monika. Nous déjeunons ensemble.

Memo, Fanny et moi, descendons en ville vers 17h30. Un monde fou,fou,fou,fou dans les rues du centre ; impossible d’avancer autrement que poussés par la foule.

Des centaines de stands avec tout ce qu’on peut imaginer de bricoles à vendre. Beaucoup de stands à bouffe et à boissons.

Sur le marché transformé en place, la danse dans chinelos. Mais les chinelos (a priori 4 groupes d’une Vingtaine de chinelos chacun) sont presque perdus dans la foule qui remplit la place sans espace entre les gens, et il est difficile de voir autre chose que le haut des masques …
Quelques photos quand même pour donner une idée.
undefined
undefined

Nous avons du mal à nous retrouver avec Monika qui descend un peu plus tard …

Nous cherchons un restaurant. Contrairement à ce que j’imaginais, les restaurants sont pour la plupart fermés. Celui que nous trouvons ouvert n’a pas beaucoup de clients,  malgré un musicien en live. Nous buvons une bierre puis nous mangeons (enchiladas de mole pour moi, très bonnes).
undefined

Partager cet article
Repost0
27 janvier 2008 7 27 /01 /janvier /2008 14:22
Samedi 26 janvier
Nous déjeunons ensemble
Puis Fanny part tôt à Cuernavaca pour son (nouveau) cours à l’Alliance Française.
Je pars de la maison vers 9h.
J’explore les petites rues, voire chemins ou (à peine) sentiers en essayant de rester en hauteur
et en allant en direction de la rue de la pyramide. Pas mal de fausses pistes et quelques émotions (3 chiens particulièrement agressifs, mais ils en sont restés aux menaces), mais finalement j'arrive à mon but.
 
Je vais vers le centre, me promène dans les rues, fais des photos (entre autres, petite église qui se trouve dans la rue Tepozteco).
Je rentre dans l’enclos de la grande église fortifiée. Un baptème est en train de se passer au baptistère au fond de l’église. Plein de monde autour. Beaucoup prennent des photos.
Je découvre alors qu’à côté de l’église, on peut visiter l’ancien couvent et le musée qu’il contient.  Architecture et décors du couvent très intéressants. Musée également intéressant sur les traditions et coutumes de Tepoztlan.
Voir autres photos de Tepoztlan dans l'album Tepoztlan
Les pavés de Tepoztlan
undefined
Ex Convento
undefined
Remontée à la maison vers 12h.
 
Fanny arrive vers 16h.
Le soir, nous faisons un tour dans la campagne, puis dans un quartier excentré de Tepoztlan.
Rues qui ressemblent à des chemins de campagne, mais les maisons sont pour beaucoup des maisons de riches. En fait, on ne les voit pas. Elles sont entourées de longs murs très hauts, avec des portes d’entrée bien hermétiques …
Nous allons au centre ville. Il y a une fête avec orchestre sur une place ; la musique est tonitruante.
Nous mangeons dans un restaurant. Très bon.
Partager cet article
Repost0
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 00:59
Quelques photos de plus à voir dans l'album Tepoztlan, dont celle-ci, de la porte en grains ...

undefined
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 23:36

Samedi 19 janvier

A Tepoztlan, dès le retour de la pyramide, nous prenons un combi pour aller à Amatlan. Une demi-heure de trajet.

Village très calme environné par les falaises de la montagne. Maisons en adobé, fleurs …

Et nous prenons un sentier « écotouristique ». Il faut savoir qu’il existe : il y a quelques panneaux quand on est sur le sentier, mais rien pour l’indiquer avant.

C’est super : les arbres aux formes bizarres répondent aux falaises aux formes encore plus extraordinaires. Rochers et arbres se rejoignent parfois dans des ambrassades serrées.

Le dernier point à l’extrémité du sentier facile est particulièrement intéressant : à la fois des formes minérales et végétales curieuses et une atmosphère très reposante.
undefined

Voir autres photos dans l'album "Tepoztlan"
Tout est hypersec ; un pont suspendu ne surplombe que des cailloux. A la saison des pluies ce doit être très différent.

A Amatlan, nous mangeons des quésadillas dans la rue.

Retour à Tepoztlan en combi, quelques courses au marché et remontée à la casa Fanny. Quelle chaleur en ce 19 janvier, j’arrive trempé de sueur au bout de la montée.


Le soir redescente au centre  Tepoztlan.
Dîner dans un bon restaurant.
Partager cet article
Repost0
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 23:08

Samedi 19 janvier

A 8h Fanny et moi partons de la maison pour monter à « la » pyramide de Tepoztlan dans le parc Tepoztepec.

 

Fanny galope comme une gazelle, mais je souffle pas mal. Un sentier en cailloux, presque des marches, ça me rappelle certains sentiers du Nepal. A cette heure il n’y a pas grand monde, mais il parait que le week-end à une heure plus tardive, tout le monde se touche du bas en haut.

Nous arrivons à 9h à une cheminée entre 2 pitons. Quand Fanny était venue ici en 95, il n’y avait qu’un mauvais sentier vertigineux et très dangereux. Maintenant, c’est aménagé avec des escaliers en métal. Mais il y a aussi une porte, qui est fermée à clé, et une dizaine de personnes qui attendent. C’est sensé ouvrir à 9h, mais quelqu’un n’arrive pour ouvrir que 20 minutes plus tard. La pyramide (astèque) n’est plus loin, juchée sur un piton. Pour un non spécialiste, la pyramide n’a rien de fabuleux quand on a vu Tehotiuacan ou les sites du Yucatan. Mais la vue sur la vallée et Tepoztlan est magnifique.
undefined

Voir autres photos dans l'album "Tepoztlan".
Après pause, photos … redescente vers Tepoztlan. Il y a déjà beaucoup plus de monde à monter.

Partager cet article
Repost0
20 janvier 2008 7 20 /01 /janvier /2008 23:00
Vendredi 18

Après la comida, je prends le bus pour Tepoztlan. Les embouteillages m’affolent un peu quand je pense que Fanny va devoir faire le trajet 2 fois par jour. Il faut compter une heure …
 
Tepoztlan, je monte à pied à la maison. J’entends l’accordéon avant d’arriver : Fanny est bien là. Memo par contre est absent, il est au moins jusqu’à dimanche à Mexico pour ses recherches d’emploi, et restera sans doute car il a à nouveau des rendez-vous lundi à Mexico.
 
Petit tour à pied à la nuit tombante avec Fanny dans la campagne, juste à sa porte (Fanny rêvait de pouvoir faire ça depuis qu’elle est au Mexique). Ce n’est pas tout à fait le silence car il y a une petite foule dans un terrain de sports avec musique clinquante et clameurs. Nous nous rendons compte qu’il s’agit d’un rodeo. Le jeu consiste à tenir le plus longtemps possible sur le dos d’un taureau.
 
A la suite du tour en campagne, tour en ville, diner léger dans un restaurant vide et remontée à la maison. Fanny me fait découvrir son gros accordéon blanc …
 
Partager cet article
Repost0
16 janvier 2008 3 16 /01 /janvier /2008 00:29
Dimanche 13

Nous descendons tous les 3 à Tepoztlan
Les ruelles pour descendre sont vides, mais en arrivant dans le centre, c’est la foule
Ballade dans le centre : Zocalo, marché, rues commerçantes. 

undefined
Fanny laisse quelques affichettes pour la conférence de Monika
Repas dans un petit restau : quesadillas
Visite du petit Musée Carlos Pellizer : une collection préhispanique d’un poete mort il y a quelques années. Un peu décevant, des pièces intéressantes mais pratiquement aucune explication.
 
Remontée à la maison : sous le soleil on transpire! un 13 janvier, c’est quand même fastueux, mais qu’est-ce que ça doit être à la chaude saison ?
Il est vrai qu'ici c'est l"éternel printemps" ...
Partager cet article
Repost0
15 janvier 2008 2 15 /01 /janvier /2008 00:54
Bus pour Cuernavaca ; il fait nuit, mais on devine la route jolie dans les montagnes
A Cuernavaca, taxi pour changer de gare routière
Bus de Cuautla (parce que le bus direct pour Tepoztlan n’a pas de soute à bagages)
Arrêt au péage de Tepoztlan.
Taxi pour Tepoztlan ; arrêt près du Zocalo pour les courses de fruits et légumes de Fanny
Ruelle pavée et trouée en forte pente pour monter à Xilotepetl. Impressionnant.
Fanny me dit que leur déménageur a pesté en découvrant les lieux et je le comprends !
 
Et arrivée à la casa !
 
Découverte de la maison …. De la vue de nuit sur Tepoztlan
Feux d’artifice et pétards- c’est la fête du quartier !
 
Coucher : 22h (7h du matin heure française), je m’endors vite malgré les pétards, la musique, les cris des fêtards dans le parc en face de la maison
Partager cet article
Repost0